The title may seem generic, but in Lyon is specific as a reference to the Lumière … Non. Dans cette exposition, je vais de surprises en surprises et m’amuse à regarder les visiteurs expérimenter ici et là tout ce qui leur est offert. // Check if ouibounce exist before calling ouibounce Auprès des visiteurs, la curiosité est à son comble. (function defernl() { })(); artnet and our partners use cookies to provide features on our sites and applications to improve your online experience, including for analysis of site usage, traffic measurement, and for advertising and content management. Et puisqu’il s’agit d’une affaire d’expérience, quoi de mieux que de vous raconter mon propre parcours. $('body').on( 'click', '.close-signup', function(){ Nouvelle ambiance. L’œuvre « Ex It » me rappelle à l’ordre. } var $modal = $('#ouibounce-modal'); submit: function($form, onSuccess) { Des cages à grillons ornent le plafond, contenant des noms de villes et la date d’un événement violent qui s’y est déroulé. Chloe Leonida, return numDays * 24 * 60; var initOuibounce = setInterval(function() { }, Le cartel m’apprend que ces objets ont été donnés par tous les artistes ayant participé à la Biennale d’Art contemporain de Lyon de 2015 et de musiciens. isnewsletter = pagetypeurl.includes("?page_1"); setNewsletterCookie('recentlyShown', 1); var d = new Date(); + '<\/i>' YOKO ONO : LUMIERE DE L'AUBE -FR/ANG: AU MAC LYON (ALBUM EXPOS) clearInterval(initOuibounce); found = true; En arrivant au deuxième niveau, ma réflexion se porte sur la lumière, qui donne son nom à l’exposition : ici, tout est plus sombre. var c = ca[i]; En 1966, cet élément emblématique de son oeuvre apparaît dans son installation « Sky TV”, qui consiste à filmer et à diffuser en temps réel le ciel sur un écran de télévision. See our Privacy Policy for more information about cookies. checkCookies(); // =================================================================== Le visiteur est ensuite invité à écrire dans un cahier son propre souvenir de violence, l’inscrivant ainsi dans une certaine forme de réalité : par l’écrit, le souvenir devient réalité. + ' @media (max-width: 767px){ .close-signup {top:0 !important;} }' + '

' }; You must be logged in to post a comment. pagetypeforce = pagetypeurl.substr(pagetypeurl.length - 3); + ' @media (max-width: 1199px){ #ouibounce-modal .description {font-size:13px !important;} }' Une performance ? Lors de sa première exposition personnelle à l’AG Gallery de New York en 1961, l’artiste laisse libre cours à l’imagination du spectateur : celui-ci peut interpréter comme il le souhaite les instructions qui lui sont données afin de donner vie à une œuvre. Je pense par exemple à l’œuvre « Kitchen Piece » : l’artiste a invité deux chefs lyonnais à réaliser une soupe et de la jeter sur une toile. Malgré la multiplicité des propositions qui s’offrent au visiteur, le fil conducteur de l’exposition est clair, et affiché tout au long du parcours : « Participez/Participate », peut-on lire devant les œuvres. //console.log(prefix + cname + "=" + cvalue + ";" + expires + ";path=/"); function loadJQuery() { En effet, le musée expose, dans une rétrospective éclairée, des œuvres de l’artiste japonaise si emblématique. // Extends jQuery with a function to serialize to JSON This item cannot be shipped to your selected delivery location. Yoko Ono, En trance, 1997. Plus loin, l’œuvre « Crickets » continue de nous alerter contre la violence qui s’est emparée du monde. Please try again. }); if (!found) { } $(function() { }, By continuing to use our sites and applications, you agree to our use of cookies. After viewing product detail pages, look here to find an easy way to navigate back to pages you are interested in. Et se rallume. En faisant intervenir nos sens, elles transforment notre perception de l’objet en tant qu’oeuvre d’art et éveillent notre sensibilité. var valid = ctx.validate( $form, $email); + '<\/div>' crossDomain: true, En 1953, Yoko Ono retourne à New York afin de poursuivre ses études et c’est là qu’elle écrit A Grapefruit in the World of Park, qui sera le canevas de quelques-unes de ses toutes premières performances. 'slideOutDown': 'slideOutUp' ); Your recently viewed items and featured recommendations, Select the department you want to search in. "Yoko Ono: Lumière de L’aube" is on display until July 10. var ctx = this; //if any of these cookies are found, we don't show the modal. } if(valid){ Cliquez pour partager sur Twitter(ouvre dans une nouvelle fenêtre), Cliquez pour partager sur Facebook(ouvre dans une nouvelle fenêtre), Cliquer pour imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre), Cliquez pour envoyer par e-mail à un ami(ouvre dans une nouvelle fenêtre), Cliquez pour partager sur Pinterest(ouvre dans une nouvelle fenêtre), Cliquez pour partager sur LinkedIn(ouvre dans une nouvelle fenêtre), JAGNA CIUCHTA, « SILVER COVER », CAC PASSAGES TROYES, LEA PORSAGER, « STRIPPED », MODERNA MUSEET STOCKHOLM, JOSEPH TISIGA, BRADLEY ERTASKIRAN MONTREAL, AU VIDY, « PROFIL » : JE VEUX AVOIR CE RÔLE, « L’HOMME GRIS » À CASINO LUXEMBOURG : PAS DE DOUTE, LE DIABLE EST DANS LES PARAGES…, BRUCE NAUMAN, « CONTRAPPOSTO STUDIES », PUNTA DELLA DOGANA VENISE, IDA APPLEBROOG, « APPLEBROOG BIRDS », HAUSER & WIRTH NEW YORK, EDITION : JIM SHAW, « DREAM OBJECT BOOK », LACOSTE, OU LA CULTURE A DEUX VITESSES A L’HEURE DE LA MONDIALISATION, « UNE CEREMONIE » : UNE OEUVRE ENGAGEE ET TELLEMENT JUBILATOIRE, LEA PORSAGER, "STRIPPED", MODERNA MUSEET STOCKHOLM, NIKI DE SAINT PHALLE : "EN JOUE ! + '<\/div>' e.preventDefault(); “She says something relevant that concerns both art and society: the ball in your own court. Yoko Ono, Ex It, 1997. Le Musée d’art contemporain (MAC) de Lyon lui consacre une exposition intitulée «Yoko Ono, lumière de l’aube» qui a lieu jusqu’au 10 juillet et qui retrace soixante-quatre ans de carrière, de ses poèmes illustrés réalisés en 1952 à ses installations récentes. var ca = document.cookie.split(';'); o[this.name].push(this.value || ''); */ script.crossorigin = "anonymous"; Please try again later.' En face, quelques dizaines de personnes jouent face à face à un drôle de jeu. + 'Signup failed. expiration_minutes: 5 //and we can just return here. setTimeout(function() { defernl() }, 250); En effet, le musée expose, dans une rétrospective éclairée, des œuvres de … YOKO ONO : LUMIERE DE L'AUBE -FR/ANG: AU MAC LYON (ALBUM EXPOS). L’artiste utilise des cercueils rudimentaires utilisés sur les champs de bataille, empreints de mort et de violence ; tandis que les arbres symbolisent la résurrection. YOKO ONO : "Lumières de l'Aube", Rétrospertive From March 9 - July 10, 2016 at the MAC LYON. ctx.customSerializer(); var ouibounceScript = '